Home > Actualités > Tinténiac. Les centres de loisirs accueilleront moins d’enfants

Depuis la rentrée de septembre 2020, la capacité d’accueil des centres de loisirs de Tinténiac, de Saint-Domineuc et de Hédé-Bazouges a baissé. Explications.

Sophie Sorais, Julie Faye, Sylvain Michel, les directeurs des accueils de loisirs.
Sophie Sorais, Julie Faye, Sylvain Michel, les directeurs des accueils de loisirs. | OUEST-FRANCEL’association Familles rurales du pays de Hédé-Tinténiac, au nord de Rennes, gère les accueils de loisirs implantés à Tinténiac, ainsi que Les Fariboles, à Saint-Domineuc, Les Do’minots et Les Zazous, à Hédé-Bazouges.

De la solidarité

Les capacités d’accueil des trois centres ont diminué pour deux raisons. Elles ont d’abord été limitées, afin de prendre en compte les contraintes sanitaires. Ensuite, mi-septembre, le pôle périscolaire de Saint-Domineuc a été en partie détruit par les flammes. À partir de là, les équipes ont dû penser à de nouveaux aménagements et à de nouvelles solutions pour assurer l’accueil des enfants déjà inscrits.

 

Tinténiac, Hédé-Bazouges, Saint-Domineuc, Québriac, Saint-Thual et La Baussaine, les communes du territoire du Sivu Anim’6, ont été solidaires et ont rapidement soutenu l’association en mettant à disposition de l’association des salles supplémentaires et en proposant de l’aide, de manière générale. La communauté Emmaüs a également répondu présent en faisant don de nombreux jeux pour les enfants.

 

Un travail à flux tendu

Malgré l’émotion provoquée par la perte de leur outil de travail, les équipes de directeurs et d’animateurs se sont mobilisées pour accueillir au mieux les enfants, dans les conditions actuelles.

 

Depuis un peu plus d’un mois, les équipes travaillent en flux tendu, en essayant de contenter les familles, avec des moyens provisoires. Mais Linda Janvier, directrice du pôle enfance, alerte sur « cette situation, qui ne pourra pas durer. Nous avons recherché un maximum de solutions pour maintenir notre capacité d’accueil, mais, entre le Covid et l’incendie, nous devons nous rendre à l’évidence : nous allons être obligés de réduire le nombre d’enfants que nous accueillons » .

L’association informe que le nombre de places à l’accueil de loisirs est, par conséquent, diminué. Cette situation est temporaire. Dès que la situation sera plus favorable et que la capacité d’accueil habituelle sera de nouveau possible, les équipes préviendront les familles.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/tinteniac-35190/tinteniac-les-centres-de-loisirs-accueilleront-moins-d-enfants-7038799